AVIS 06-2010 - Schéma territorial d’aménagement et de développement touristique 

REPUBLIQUE FRANCAISE
COLLECTIVITE DE SAINT-MARTIN

Conseil Economique Social et Culturel de Saint-Martin
cesc saint martin

AVIS

Sur le projet de délibération
"Schéma territorial d’aménagement et de développement touristique "

Saisine du conseil territorial de Saint-Martin

Rapporteur : Georges GUMBS
Président du Conseil économique, social et culturel

Avis émis en plénière le 23 juin 2010 N°06/2010

Le Conseil économique, social et culturel de Saint-Martin,
Vu la loi organique n° 2007-223 du 21 février 2007 portant dispositions statutaires et institutionnelles relatives à l’outre-mer,
Vu l’article LO 6323-3 de la loi organique n° 2007-223 du 21 février 2007 portant dispositions statutaires et institutionnelles relatives à l’outre-mer,
Vu la loi d’orientation n° 92-125 du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale de la République,
Vu la saisine en date du 09 juin 2010 du Président de l’assemblée de Saint-Martin, réceptionnée le 11 juin 2010 sollicitant l’avis du CESC sur le projet de délibération sur le « Schéma territorial d’aménagement et de développement touristique » ;

Vu l’avis de la commission générale réunie le 21 juin 2010 ;

Emet, lors de la séance plénière du 23 juin 2010, l’avis dont la teneur suit :

I – OBJET DE LA SAISINE

La présente saisine soumise à l’avis du Conseil économique, social et culturel de Saint-Martin, a pour objet l’adoption du «Schéma territorial d’aménagement et de développement touristique».

II – OBSERVATION ET PROPOSITIONS

Après avoir échangé avec les différents représentants de la Collectivité.
Vu le rapport N°10 produit par la Collectivité de Saint Martin.
Vu le projet de délibération N°10 produit par la Collectivité de Saint Martin.
Le Conseil économique, social et culturel après en avoir entendu les techniciens du pôle économique et de la direction du tourisme et avoir débattu de ce projet de délibération dit ce qui suit :

Le Schéma Territorial Touristique présente le volet touristique et invite les élus à le considérer comme élément prioritaire au développement économique du territoire de la Collectivité d’Outre Mer de  Saint-Martin.

Le schéma affirme être essentiel au maintien de l'attractivité du territoire. Le CESC approuve une telle approche.

Bien que sur de nombreux points la formulation de ce schéma laisse à penser que cet outil omet de mettre en avant la particularité de Saint-Martin et de sa population et d’en faire l’essence même de cette réflexion, il a le mérite de représenter les prémices d’un Schéma Territorial de l'Economie Touristique de Saint-Martin.

Par le biais de ce schéma, le « Pays Saint-Martin » pourra disposer d’éléments permettant :

  • de posséder un état des lieux de la situation touristique actuelle du territoire/destination tant quantitative que qualitative (analyse de l’offre du « Pays Saint-Martin » : produit(s) touristique(s), hébergements, les grandes tendances du territoire concernant la demande, les partenariats existants,…),
  • de définir les diverses filières touristiques présentes ainsi que le fonctionnement de l’économie touristique de Saint-Martin,
  • définir les conditions de partenariats entre les acteurs du tourisme,
  • d’identifier les disfonctionnements, les priorités d’actions et proposer des solutions à développer,
  • de concrétiser l’ambition définie au travers d’un plan de développement à court, moyen et long terme.

Par « Pays », le CESC précise qu’il entend un espace territorial présentant une cohésion géographique, culturelle, économique ou sociale. Il peut regrouper plusieurs collectivités locales « unies » dans un cadre coopératif pour élaborer une stratégie de développement concerté. Cela signifie qu’il ne s’agit pas de faire la distinction systématique entre Saint-Martin Nord et Saint-Martin Sud. Il est question de mettre en exergue la destination Saint-Martin.

Le CESC considère que le « pays » est l'échelon approprié pour imaginer et coordonner ensemble des projets communs de développement. Il est également le lieu pour organiser plus efficacement les services que les gens attendent et les équipements qu’ils utilisent.

Le pays exprime finalement la communauté d’intérêts économiques et sociaux ainsi que le cas échéant les solidarités réciproques qui unissent l’espace territorial considéré. Il doit permettre de favoriser des projets pour un développement durable par le croisement d’une volonté ascendante et d’une solidarité descendante.

Cela étant, ce schéma d’aménagement et de développement touristique semble être la compilation d’affirmations à propos de la destination et n’apporte aucune solution, aucune réponse véritable aux problématiques propres au secteur du tourisme à Saint-Martin, contrairement à ce que l’on aurait pu attendre d’un véritable schéma.
Il n’a malheureusement pas le mérite de représenter une ébauche de cadre de soutien à l’investissement. Le CESC regrette cet état de fait et pense qu’à ce point, ce document reste un tant soit peu décevant. Ce schéma n’est qu’un état des lieux, un diagnostic rapide et très imprécis.

Cependant, le CESC accueille favorablement l’idée du schéma de développement touristique de Saint-Martin. Un tel document dans sa version finale devrait donner les outils permettant de relancer l’activité touristique, secteur clé de l’économie locale.

Le CESC espère que le document soumis au vote des conseillers territoriaux ce jour se poursuivra très rapidement par une définition d’une stratégie détaillée qui aboutira à un plan d’action décliné selon deux échéances à court terme et à moyen terme. Sans ce deuxième volet, ce document reste vide de sens et quelque soit sa prétention, en l’état il ne sert à rien.

Dans la même logique, le CESC pose la question de savoir à quand un plan Etat-COM afin de donner encore plus de sens à cette initiative ainsi qu’à toute autre initiative semblable du même ordre ?

En conclusion, l’avis qu’émet le CESC a pour objet d’encourager cette initiative à se poursuivre ainsi que toutes les autres qui viendraient en renfort du développement touristique et par conséquent à la définition et à la consolidation du développement économique de la Collectivité de Saint-Martin.

Le Président du CESC,
Georges GUMBS

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.