Logo
Imprimer cette page
Entretien avec Mme Brigitte GIRARDIN

Entretien avec Mme Brigitte GIRARDIN

Mardi 21 Avril 2015, les membres du Conseil, Economique, Social et Culturel de Saint-Martin, réunis en Assemblée plénière à l’Hôtel de la Collectivité ont reçu Madame Brigitte Girardin, ancienne Ministre de l’Outre-mer et ancienne Ministre déléguée à la Coopération, au développement et à la Francophonie à sa demande.

Il s’agissait pour Madame Girardin de consulter le CESC sur 3 questions précises dans le cadre d’une mission confiée par une association dédiée au développement de Saint-Martin.

En ce sens, la contribution du CESC a été sollicitée sur les 3 points suivants :

  • La nécessité de modifier la loi organique, en particulier vis-à-vis de la séparation des pouvoirs exécutif et législatif
  • La stratégie de développement touristique et en particulier le positionnement du produit français vis-à-vis de la partie hollandaise
  • Le statut européen de Saint-Martin, et en particulier les modalités de coopération avec Sint Maarten.

C’est bien entendu avec engouement et positivisme que les membres du CESC de Saint-Martin ont répondu à cette demande. En effet, le CESC s’empare systématiquement de toutes les occasions qui lui sont données de s’exprimer et de participer à la réflexion en toute cohérence avec son rôle premier.

En outre, ses membres, tant au niveau du Conseil que de leurs corps de métier ou associatifs respectifs, sont rompus à ces récurrents sujets. De mission parlementaire en commissions de travail, de conférences en réunions de concertation, de forums en études, tous les acteurs locaux se plaisent à confronter leurs solutions et préconisations pour la réussite de notre évolution statutaire, aujourd’hui âgée de 8 ans (plus que l’âge de raison…). Et nous nous en félicitons : toute action doit asseoir sa pérennité sur une réflexion profonde et éclairée.

Pour autant, au nom du pragmatisme et au regard de la situation globale de notre territoire, il semble évident que nous devons cesser de préparer Saint-Martin pour hier ! Aussi, en parallèle de cette nécessaire prospective, il est tout aussi indispensable de faire fonctionner l’existant en s’appuyant sur les institutions et les compétences existantes et / ou disponibles, en se fixant des objectifs réalistes et efficients. Il est également nécessaire de se concentrer tout autant sur les moyens d’atteindre nos objectifs à court terme avec nos outils actuels qui sont loin d’être exploités au maximum de leurs possibilités.

Le CESC poursuivra donc son travail en ce sens et ne doute pas que la conclusion des auditions menées par Madame Girardin saura enrichir le pot commun d’une réflexion constructive qui dépasse quelque démarche électoraliste ou personnelle. De même, nous savons pouvoir compter sur nos parlementaires notamment pour porter au niveau national le fruit de ces nombreux travaux et autres concertations dans un sens conforme à l’intérêt général.

Dans l’attente, le CESC tient à remercier les responsables de ce Think Tank pour nous avoir associés à cette démarche, ainsi que Madame Girardin tant pour ce partage d’expérience et d’expertise que pour son optimisme vis-à-vis de Saint-Martin qui nourrit l’espoir.

Le Président,
Georges GUMBS

girardin 21 avril
Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.